Les légumes....des échanges en guise de discours entre Joël-Erick Tarrida et André Lo le jour du vernissage

Publié le par Office de Tourisme de Chaumont-sur-Loire

 

vern1.jpg

De gauche à droite - Jean-Marie Janssens (conseiller général) et des membres du bureau de l'OT, Rosita Arque, André Lo, Suzanne Sommier, Catherine Loriot, Benoit Auger.

 

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,

Merci d’avoir bien voulu venir honorer de votre présence  cette dernière exposition de l’année 2011 au sein de notre OT et de nous retrouver ainsi entourés de panneaux prêtés par le Conseil Général de Loir - et - Cher pour une  l'exposition "Les légumes dans tous leurs états" sur un thème déclinant le développement durable et l’environnement

Que vous soyez fier comme un coq, fort comme un buffle, têtu comme une mule, malin comme un singe, chaud lapin ou fine bouche, un jour ou l’autre , vous êtes ou vous serez devenu chèvre pour une caille aux yeux de biche !

Mais que racontez-vous là Sieur André de Bury ! Vous sautez du coq à l’âne et finissez par noyer le poisson ! Vous nous  filez le bourdon et si vous continuez nous allons verser des larmes.

Des larmes de crocodile bien entendu à moins de nous inventer une fièvre de cheval afin de filer comme un lièvre. Vous avez beau être doux comme un agneau, faut pas nous prendre pour des pigeons !

 

vern2.jpg

Le discours de Joël-Erick Tarrida (à gauche) et André Lo (à droite)

 

Excellente transition, Sieur André, Vous dites pigeon et je transpose ce sympathique volatile  baignant dans une casserole plein de  petits pois.

Çà y est, on est en pleine purée de pois. Cela n’est pas une plaisante riz. Même si l’on est soigné aux petits oignons, les carottes sont cuites ! Vous vous prenez le chou et à force de couper la poire en deux, dites-donc, vous devez avoir un petit pois à la place du cerveau !

Dites-donc , vous voila pas plus haut comme trois pommes, avec un cœur d’artichaut et que vous nous annoncez la fin des haricots. Regardez vous ,vous êtes rouge comme une tomate et avez les jambes en compote ! A la belle plante ! A vous dire Sieur André, ramenez sa fraise pour ne raconter que des salades nous exaspère et nous presse le citron .

Ah !Ah ! Avec vous Monsieur Je sais Tout de Tournay, si je ne bouge pas d’ici peu, je vais finir par prendre racine ! D’ailleurs je n’ai plus un radis en poche, filez moi un peu d’oseille.car je ne suis pas une grosse légume

 Ramener toujours sa poire de la sorte nous rassure. Vous n’êtes pas prêt de manger les pissenlits  par la racine.

Regardez j’ai la pêche et la tête grosse comme une pastèque sans avoir les oreilles de choux ! Mais revenons à notre exposition. Je vous passe la patate chaude !

 

vern4.jpg

L'été de Guiseppe Arcimboldo, reproduit pour l'exposition par Rosita Arque

 

Merci Sieur André de Bury , donc c’est par le biais d’histoires drôles ou singulières et de recettes faciles à réaliser, l’exposition « Les légumes dans tous leurs états » fait (re)découvrir des légumes comme la pomme de terre, le radis, l’ail ou l’aubergine à travers l’œuvre conçue par le peintre Guiseppe Arcimboldo qui peint la première série des quatre saisons en 1563.

 hiver.jpg
L'Hiver

printemps.jpg
Le Printemps

(En 1562, à la demande de l'Empereur Ferdinand Ier de Habsbourg, pour lequel il avait déjà peint cinq blasons, il part pour Prague.

Il restera deux ans à son service et exécutera plusieurs portraits de la famille impériale et la première série allégorique des Saisons en 1563).

 

ete.jpg
L'Eté

automne.jpg
L'Automne

 

Je n’en puis plus , manque de frite soudaine, A ne pas valoir une cacahuète .

Dites-donc Sieur André de Bury , j’ai ouï dire que vous poussiez la chansonnette

Les radis croquent,  ils sont tocs

Les tomates rougissent,  re-toc !

Les carottes ça rend aimable ,

Et nous alors les poireaux ??passables ??

 

Bon si nous parlons  éthymologie :

Le terme légume est attesté en français depuis 1531 selon le Robert historique et vient du latin  legumen, plante à gousse. Féminin à son origine, il a d'abord désigné les graines de légumineuses et de céréales anciennement la base de l'alimentation végétale

Selon la partie de la plante qui est consommée et ses caractéristiques, on distingue plusieurs catégories de légumes.

Les légumes secs sont ceux dont on consomme les graines récoltées à maturité. Leur faible teneur en eau, d'environ 12 %, permet de les conserver longtemps à l'abri de l'humidité. Ils sont essentiellement représentés par des légumineuses : fève, haricot, lentille, pois cassé, pois chiche, soja.

Les légumes frais ou légumes verts peuvent être distingués selon l'organe végétal récolté :

Les tubercules, organes issus de la tubérisation de tiges souterraines, se distinguent par leur forte teneur en glucides de réserve (amidon ou inuline) : crosne du Japon, igname, patate douce, pomme de terre, topinambour, etc.

Si on parlait des Légumes oubliés,

 

Cardon, potimarron, vitelotte, rutabaga, raifort, romanesco, scorsonère, panais, chou-rave, topinambour, crosnes…cela ne vous dit rien ?

Tous ces légumes sont souvent méconnus car les rayons de nos supers et hypermarchés ne leur laissent plus de place. Dommage, car en plus de leur saveur souvent originale, ces produits sont aussi intéressants d’un point de vue nutritionnel.

Les légumes anciens peuvent être boudés par les circuits traditionnels de production et de distribution pour plusieurs raison :

Leur productivité est faible et ils sont difficiles à cultiver à grande échelle.

Ils nécessitent une préparation culinaire plus longue que les légumes courants.

Ils ne sont plus à la mode, même si quelques grands chefs se mettent à les utiliser.

Certains sont dotés d’une réputation lourde à porter. Le topinambour et le rutabaga  rappellent la seconde guerre mondiale. Ils peuvent parfois provoquer des flatulences…

Le développement de jardins floraux s’est fait au détriment des potagers traditionnels, habitat privilégié de ces plantations.

 Qu’en est-t-il des légumes frais et des OGM ?

 

Les Tomates OGM

 

 

Comme pour d'autres fruits ou légumes, des tentatives de tomates génétiquement

modifées ont été effectuées.

   
   

Qu'est ce qu'un OGM ?

Un OGM est un organisme génétiquement modifié. C'est

donc un organisme dont le programme génétique a été

modifié, généralement par ajout d'un gène provenant

d'une autre espèce, ou par modification de

l'expression d'un gène.

   

Les tomates OGM créées autorisées au Canada, mais non commercialisées.

Tomates (Lycopersicon esculentum) transgéniques 1401F,

H282F, 11013F et 7913F, mises au point pour réduire

la dégradation de la pectine en supprimant l’activité de la polygalacturonase.

Tomate (Lycopersicon esculentum) transgénique 1345-4

Tomate transgénique FLAVR SAVRMD

(Lycopersicon esculentum)

Tomate Bt 5345 résistant aux insectes (Lépidoptères)

de Monsanto

   

Y a-t-il des tomates OGM en France ?

A l'exception d'un maïs doux destiné à l'alimentation

 humaine (Bt11), il n'y a pas de fruits ou légumes

frais OGM commercialisés. Mais il existe une recherche

publique active sur un grand nombre de fruits ou légumes

 frais. Son objectif est le contrôle du mûrissement et la

résistance aux virus.
La tomate est un cas à part car c'est le légume le plus

consommé au monde après les tubercules. En France,

 elle représente 18 % de la valeur de la production

de légumes frais, derrière les salades (23 % en comptant

 les endives) et avant les haricots verts (6 %). La moitié

des études sur les fruits et les légumes sont consacrées

 à la tomate. Elles sont financées aux deux-tiers par le

 secteur privé. Une tomate OGM avait été créée dès

la fin des années 1980. Le fruit se conservait plus

 longtemps. Mais la production a été abandonnée

 car le produit ne présentait pas d'intérêt pour

 l'industrie agroalimentaire.

Actuellement, dans le Monde, seule la Chine

produit et commercialise une tomate OGM (Tomate à

mûrissement retardé)

 

 

 

Dites-donc Sieur André de Bury , après ce que l’on vient d’entendre, je veux bien réentendre votre petite  chansonnette

Les radis croquent,  ils sont tocs

Les tomates rougissent,  re-toc !

Les carottes ça rend aimable ,

Et nous alors les poireaux ??passables ??

Retrouvez le goût inimitable des légumes tout frais cueillis dans votre propre jardin, amoureusement cultivés et non frelatés par des produits chimiques coquer à pleine dent la carotte de Chantenay ou la nantaise. Dégustez le radis rouge, la ciboule commune, l’oignon « jaune paille des vertus »! Savourez la pomme de terre : la Ratte petite à chair ferme, la Charlotte semi précoce ou la Belle de Fontenay  qui donne d’excellentes frites

Comment faire pour dormir sur ses deux oreilles ?

 Pourquoi  appelle -t- on  le coup de grâce le coup qui tue ?.

 Muet comme une carpe, on essaie de  nous tirez les vers du nez.

Vous n’êtes pas bête comme chou Sieur André de Bury. Avec vos yeux en amande et sans nous racontez des salades, vous nous invitez à lever le verre de l’amitié et à goûter  à des délices amoureusement concoctés par les bénévoles de l’Office que nous devons applaudir.

Merci pour votre attention et pour finir notre petite chansonnette :

Les radis croquent,  ils sont tocs

Les tomates rougissent,  re-toc !

Les carottes ça rend aimable ,

Et nous alors les poireaux ??passables ??

 

vern3.jpg

Le pot d'amitié après les discours officiels

Publié dans Expositions

Commenter cet article

voyance par mail gratuite 25/05/2016 15:00

Génial ! Merci pour cet article, comme d’habitude très complet et vraiment pertinent !