Cinéma au château d'Azay-le-rideau

Publié le par Office de Tourisme de Chaumont-sur-Loire

 

Venez vivre un conte de fées au château d’Azay-le-Rideau !

 

Dans le cadre de l'exposition "Psyché au miroir d'Azay" présentée par le Centre des monuments nationaux au château d'Azay-le-Rideau du 20 mai au 30 août, le parc du château devient pour trois soirées le cadre idéal de films enchanteurs.

 

Dès 21 h venez  pique-niquer dans le parc du château d'azay-le-rideau ! Vente de plateaux repas sur place. 

Projections à la tombée de la nuit à 22 h dans le parc du château. Entrée libre.  

 

 

Vendredi 29 mai : La Belle et la Bête de Jean Cocteau (1945, 96 mn).

 

Ecrit en 1757 par Jeanne-Marie Leprince de Beaumont, le conte de La Belle et la Bête est une variation de l’histoire de Psyché, une princesse si belle qu’elle fut enlevée par le dieu Cupidon dans son palais magique. Comme Psyché, la Belle de Cocteau traverse un château enchanté où les chandeliers sont tenus par des bras et où les statues semblent vivantes. Cocteau s’est inspiré des gravures de Gustave Doré pour réaliser les scènes magiques tournées en studio. Les extérieurs du château de la Bête ont été filmés dans le domaine du château de Raray près de Senlis et au manoir de Rochecorbon, près de Tours, pour la maison de la Belle. Son atmosphère idéale donnera lieu à des images échappées de tableaux de Vermeer.

 

Samedi 30 mai : Peau d’Ane de Jacques Demy (1970, 90 mn).

En adaptant le conte de Charles Perrault pour le cinéma, Jacques Demy rend hommage à Cocteau par la présence de Jean Marais, et surtout grâce à la poésie des décors et des trucages. Magie des couleurs, magie des costumes et surtout magie des chansons de Michel Legrand enchantent toujours le spectateur.

Tourné en partie aux châteaux de Chambord et du Plessis-Bourré, Peau d’Ane prouve aussi que les châteaux ne sont pas seulement des lieux d’histoire mais qu’il suffit, comme à Azay-le-Rideau, d’en franchir les grilles pour aller à la rencontre d’une princesse de conte qu’elle se nomme Psyché ou Peau d’Ane…

 

Dimanche 31 mai : Feu, eaux et trompettes  de Alexandre Row (1968, 86 mn, VF).

Ce film rare et peu connu en France raconte les aventures d’un jeune homme à la recherche de sa fiancée, enlevée dans les airs par un sorcier immortel. Il devra traverser l’épreuve du feu, rencontrer le roi d’un monde sous-marin et résister aux trompettes de la gloire avant de pouvoir délivrer celle qu’il aime. Mêlant des personnages du folklore russe à ceux issus des  mythologies du monde, ce film enchanteur entraîne ses héros dans des décors étonnants à la rencontre de personnages fantastiques pour une aventure teintée d’humour et de magie.

 

 

Informations :

Centre des monuments nationaux

Château d’Azay-le-Rideau

37190 Azay-le-Rideau

tél. 02 47 45 42 04

Publié dans Actualité culturelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article